samedi 17 octobre 2020

THE MAN WHO SOLD THE WORLD

 



Nous étions en haut des escaliers

Nous parlions de ce qui fut et où

Et bien que je n’étais pas là

Il dit que j’étais son ami

Ce qui était très surprenant

Je lui parlais dans les yeux :

« Je croyais que tu étais mort, seul

Il y a très, très longtemps »

 

Oh non, pas moi

Je n’ai jamais perdu le contrôle 

Tu es face à face avec 

L’homme qui vendit le monde

 

J’ai ris et serré sa main

Et je suis rentré chez moi

J’ai cherché une forme et un lieu

Et j’ai erré encore pendant des années 

J’ai regardé avec des yeux aveugles 

Ces millions d’êtres autour de moi

Nous sommes sans doute morts seuls

Il y a très, très longtemps

 

Qui sait ? Pas moi

Nous n’avons jamais perdu le contrôle
Tu es face à face avec

L’homme qui vendit le monde



David Bowie, The Man who sold the world (traduction à la diable)

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LE TEMPS DES VAMPIRES COMMENCE

         Te souviens-tu du jour ou de la nuit où tout a commencé Te souviens-tu du moment où tous les signes se sont renversés Où tu ne pus ...